FORUM DESACTIVE!!!

Forum désactivé !!!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Franck D.
Tri-Forumer Vétéran
avatar

Nombre de messages : 1737
Age : 46
Localisation : Chessy
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )   Mer 11 Juin - 23:45

Salut les petits gars et les gazelles !!!

Je vais vous livrer quelques T & A pour mieux gérer techniquement votre 1er tri !!

Alors voila, dite vous que c'est le grand jour, ouvrez bien grand vos yeux et c'est partis pale

1. listez le matériel :

- nat : combinaison, sac plastique, lunette, bonnet
- vélo : tapis, chausse pied, talque, vélo, pompe à pied, chaussure vélo, casque, lunette vélo, 1 bidon, 2 chambres à air, un jeu de clé aleine
- cap : 1 paire de chaussette, chaussure de cap avec un système de laçage rapide (soit élastique ou bien avec un petit bloqueur en plastique sur des lacets normaux)

- et en plus une ceinture porte dossard, 2 à 3 tubes de gel, de la crème solaire résistante à l'eau (en cas de forte chaleur, car à vélo on peu cramer litéralement, ce qui diminuera notre état de fraicheur )


arrivez au moins 1h30 avant le départ, le tps de prendre le dossard et de préparer le matos puis de vous échauffer.

Préparation de votre air de transition :

1. Installer son vélo aprés l'avoir bien gonflé, remis le compteur à zéro, mettez le casque sur le guidon retourné, pour pouvoir l'enfiler directement, si vous voulez porter des lunettes mettez les ouverte ds le casque. Ainsi on met les lunettes en 1er puis le casque.
- Poser un petit tapis souple à côté de votre roue avant, pour pouvoir vs essuyer les pieds en les frottants avant de mettre vos chaussuresde vélo.
- je vous conseille de rouler sans chaussettes ! car c'est une galère de vouloir enfiler ses cho7 qd les pieds st mouillés !
- placer les chaussures de vélo à côté du tapis ainsi que les chaussures de cap + un chausse pied si vos chaussure de vélo et de cap sont difficile à enfiler. ( pour les chaussures de vélo, mettez un peu de talque dedans, pour absorber l'humidité de vos pied.)
- si vous voulez courir pied nus c'est possible à condition de si entraînner au préalable. Si c'est le cas placez également du talque dedans, pour l'humidité et cela prévient un peu des échauffements.
Dans le cas ou vous courez avec des cho7 mettez les ds vos chaussures de cap (à l'endroit !!!)

- normalement vous êtes bon, prévoir une bouteille d'eau avec du sucre ( 2 à 4 morceaux + une pincé de sel) oubien remplie de votre boisson d'effort, au cas ou vs aurriez tout bue en roulant pour pouvoir se ravitailler avant de repartir.


préparation de l'athlète :

- enfiler sa trifonction, mettre ds les poches arrière 2 à 3 tubes de ravito, mettre 1 chambre à air, ds une poche pour ceux qui veulent rouler sans sacoche sur le vélo et enfin mettre sa ceinture porte dossard, avec le dossard mis ds le dos pour le vélo.
- enfiler sa combinaison, sans faire de trous avec les ongles !!! aidez vs d'un sac plastique !
explications : mettre une jambe ds le sac puis enfiler une jambe de votre combi puis .... compris cela glissera tout seul.
- renseignez vs sur la distance à parcourir de la sortie de l'eau jusqu'au parc à vélo si mpins de 100m retirer le haut de sa combi, soit les bras et courir avec ds les bras. Si plus de 200m retirez la combi entièrement des la sortie de l'eau et courir en la portant.
- si l'eau est trés froid -18°C et que vs êtes trés sensible au froid nager avec 2 bonnets le votre et par dessus celui de la course.


prépa au départ :

- aprés s'etre échauffé au moins 15' placez vs à droite ou gauche de la masse pour ne pas vous faire nager dessus :affraid:si vs êtes déja nageur et un peu guerriers ds l'âme mettez vs devant et soyez fort ! car il y aura de la bastons ! un peu histoire de faire sa place car personnes ne veu lâcher le morceaux ! c' généralement àprès 200 à 400m que parfois on est enfin tranquille pour les départ de plus de 300 personnes.
- s'il n'est pas possible de s'échauffer ds l'eau, cela arrive, faite des mouvements de bras et nagez sur place !!! vs n'aurez pas l'air con mais au moins vs préparez mieux que les autres. ( debout vs simulez une nage vers le ciel, en nageant ds le vide avec les mouvements de bras et les jambes ( les pieds ne bougent pas, seul les genoux st en mouvements, essayez maintenant je vs regarde, oui c'est bien avec plus de conviction Very Happy ))

la course est partis ..... vous êtes toujours là ?

vs sortez de l'eau, enfin ou déja !
vs jetez le bonnet de bain de l'organisation des les 1er mètres à pied, ensuite tout en courant vous ouvrez votre combi, ( c'est plus facile qd on voûte légérement son dos) vs retirez les bras puis vs vs dirigez vers le parc à vélo, ou vous avez déja repéré votre emplacement, et par ou sortir!

- devant votre vélo, vous retirez la combi pas avec les mains mais avé les pieds ! plus facile
- on s'essuis sur le tapis
- on met les chaussures vélo, puis les lunettes, le casque et c'est partis
(pour ceux qui on entendu ou vu que l'on pouvait déja mettre les chaussures de vélo sur le vélo, oubliez ! avec plus d'expérience vs tenterez le coup )

après votre balade à vélo vous revoila à l'entrée du parc à vélo.

- pour descendre du vélo, il y a 2 options :

1- vs descendez à la limite et vs courrez avec les chaussures aux pieds
2- il faut s'entraîner pour la 2ème solutions, soit environs 150m avant l'arrivée, vs retirez les scratches d'une de vos chaussures, vs retirez le pied et le posez sur la chaussures. Vs renouvelez pour l'autre pied, et qd vs arrivez prés de la ligne limite ou vs devez vs mettre pied à terre, vous levez une de vos jambes, pour la faire passer derrière votre selle et ainsi vs descendez tout en courant ! ( j'espére avoir été assé explicite ? )

- ensuite vs arrivez à votre emplacement, vs posez le vélo, vs retirez le casque et les lunettes.
- vs mettez les chaussures de cap avec ou sans chaussettes (avec l'aide du chausse pied si entrée étroite )
- vs regagnez la sortie en penssant à tourner votre ceinture porte dossard.


Voila, j'éspère avoir éclairé quelques lanternes inquiète à l'approche de leur 1ère épreuve. Certe il n'y à pas là ttes les solutions, mais se st celles que j'utilise, et cela me va bien.

N'hésitez pas à me poser des questions, ou bien à faire partager vos T & A pour nos amis (es) débutant

bonne course à tous, j'en suis tout essouflé


a+ 6s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )   Jeu 12 Juin - 9:02

salut coach!
on s'y croirait!moi ,je travaille la "mentalisation" study !
bizzzzzzz
et merci sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )   Jeu 12 Juin - 11:26

Yes, merci coach !!! je suis déjà en trans...apres toute cette lecture...comme PARIS c'est mon premier tri et que tu y vas aussi, le mieux c'est que tu me prépares mon emplacement scratch affraid
mais non, je Laughing

bonne jrnée... sunny

régis
Revenir en haut Aller en bas
Franck D.
Tri-Forumer Vétéran
avatar

Nombre de messages : 1737
Age : 46
Localisation : Chessy
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )   Jeu 12 Juin - 19:51

pourquoi pas !

j'èspère qu'ils ns auront placé par club, cela serai plus sympa ds cette masse immense !

6s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )   Ven 13 Juin - 0:25

Salut à tous

Je profite de ces quelques conseils du coach pour vous raconter vite fait, mon premier triathlon de l’année. Le 2ème de ma courte carrière de triathlète.

C’était dimanche 11 mai près de Dinan pour le championnat des côtes d’Armor (qualificatif pour les championnats de France).

Première bonne nouvelle, quand j’arrive à Taden vers 12h, le temps est magnifique. La deuxième bonne nouvelle c’est que la région est tout aussi belle. Il y a déjà beaucoup de monde sur les parkings champêtres (tout en herbe) car le triathlon découverte du matin avait fait le plein. Un peu stressé, je vais chercher mes dossards.
L’accueil est chaleureux et l’ambiance ‘’bon enfant’’ .
Je me rends compte en regardant les circuits qu’il y a deux aires de transition différentes. Il va falloir faire attention à ne rien oublier (jsuis de nature un peu distraite).
De retour à la voiture, je commence à faire l’inventaire de tout mon matériel et première mauvaise nouvelle, les bitoniaux qui doivent tenir mon dossard sur ma belle ceinture porte dossard toute neuve sont tout pourris !!!
Je demande à un gentil triathlète s’il peut me prêter deux épingles en lui expliquant mon problème. Il le fait avec plaisir en me donnant quelques conseils au passage car il sent bien que j’ai beaucoup à apprendre.
C’est l’heure d’amener le matos sur les aires de transition. Je commence par celle de vélo/course à pied qui est juste à côté de la ligne d’arrivée située dans la splendide cour pavée du manoir de Taden. Après avoir simuler 52 fois ma transition, je me décide à amener mon vélo et ma combi sur la deuxième aire. La deuxième mauvaise nouvelle c’est que ça descend violemment, ce qui signifie que ça va monter tout aussi violemment dans l’autre sens (n’étant pas un fan de côtes je considère ça comme une mauvaise nouvelle). Je me rendrais compte plus tard que le circuit n’est fait que de côtes plus ou moins pentues.
Le lieu de la deuxième transition est plutôt bucolique. Une zone en herbe, arborée et collée à la Rance, avec un petit chemin qui longe cette dernière. Le lieu idéal pour se faire un super pique-nique en famille…
Petit à petit, les coureurs arrivent et je constate qu’il y a beaucoup de vélos ‘’top moumoute’’ (bêtes de course en français).
Je me rapproche de la zone de départ, et un organisateur me place un petit mot doux en souriant
- il fait super chaud, j’aimerais pas me faire un courte distance aujourd’hui…
Et là, je me dis « même pas peur ! »
C’est l’heure du briefing, la tension monte (la température aussi, on est en combinaison en plein soleil et je me demande si je ne vais pas mourir d’hyperthermie avant même de commencer la course).
C’est l’heure de la délivrance, on passe à la baille. Les rumeurs comme quoi elle était glaciale n’étaient pas fondées. L’eau est plutôt bonne. Opaque et couleur vert vase, mais bonne.




C’est parti !!!!!!

Les premières secondes de la natation sont difficiles à décrire. En fait, je pense qu’il faut l’avoir vécu (comme la très grande majorité d’entre vous) pour prendre conscience du « foutoir » que c’est.
Pour ceux qui n’ont pas la chance de l’avoir fait, il faut juste s’imaginer que l’on est entassé les uns sur (ou sous) les autres (205 dans cette course), que l’on ne voit pas du tout ou l’on va (on se rappelle vaguement de notre dernière vision de la balise à rejoindre avant le début de l’apocalypse), que l’on prend des coups un peu partout et ceci même si l’on fait tout pour les éviter. Bien entendu, il faut ajouter que l’on évolue dans un élément qui n’est à priori pas naturel, que l’on est sur le point de faire péter notre petit cœur parce que ça reste une course, et pour finir, le stress de la compétition nous fait perdre totalement notre sang froid (évidemment, je parle pour moi et toute ressemblance avec une autre personne existante ne serait que pure coïncidence).
Une fois les premières minutes passées, ça se tasse un peu. Pour ma part, au bout de quelques minutes, c’est juste le fait d’avoir l’impression de ne pas avancer qui est désagréable. A chaque fois que je regarde la bouée, j’ai l’impression qu’elle est toujours aussi loin. Je passe la première bouée, je me rends compte que j’ai dû faire le 1/3 de la course et que je suis déjà bien essoufflé. J’ai finalement cessé de chercher la prochaine bouée et je fais confiance aux nageurs qui sont devant moi.
Il ne se passe plus grand chose jusqu’à la fin de la natation, les nageurs qui se côtoient à la mi-course sont tous à peu près du même niveau.
Par contre la sortie de l’eau est plus drôle. Je vois un pêcheur équipé de grandes jambières qui nous choppe les un après les autres (c’est pêche miraculeuse aujourd’hui). Heureusement que lui et ses sympathiques acolytes sont là parce que je pense que certains d’entre nous se noieraient dans les 30 cms d’eau de la descente de la cale.
Le passage de la position horizontale à la position verticale est un peu bizarre mais se passe pas trop mal. J’essaie de choper le petit zigouigoui scratcher dans le dos de la combi pour l’ouvrir et bien-entendu, il m’échappe des mains. Je ne veux évidemment pas m’arrêter et c’est un peu compliquer pour l’attraper. Ca y est….. je l’ai eu.
Je commence par retirer une manche, puis l’autre(dit comme ça, c’est plutôt sexy mais en vrai ça ressemble à rien). Surtout quand je pose mes fesses au sol et que j’essaie de retirer cette put….de combinaison qui colle de partout. Ne pas oublier de mettre mes affaires dans le sac mis à ma disposition pour ne pas avoir à venir les chercher après la course.
C’est le moment de se r’habiller. Une ptite pâte de fruit pour la route, les chaussures, le casque, les lunettes, la ceinture, ya plus qu’a…
C’est parti pour la partie vélo. On m’annonce que je suis 101ème. On fait 100 mètres et on attaque directement par une côte de 800 m qui fini à 7% (c’est peut être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup). Rien que dans la côte, je me fais passer par 5 lascars sur-motivés qui me laissent sur place. A ce rythme là dans ¼ d’heure, il n’y aura plus que la voiture balai derrière moi ! Pas de panique, la course est longue et je vais essayer de ne pas m’emballer. Très vite, je me rends compte que le parcours n’est pas très roulant, il y a beaucoup de relance et il est surtout très vallonné. Dès que je suis sur du plat ou en descente, je rattrape des concurrents et bien entendu c’est le contraire quand ça monte. Etant encore peu expérimenté, j’ai toujours peur de me mettre dans le rouge en côte et de finir la course à pied à la ramasse les jambes remplies de ce méchant acide lactique qu’aucun d’entre nous n’apprécie (sauf peut être quelques mazos).
On doit faire 3 boucles de 13 kms et je me rends compte que dans ma 3ème boucle, j’ai encore pas mal de réserve. Je finis beaucoup mieux le vélo que je ne l’ai commencé et je reprends quelques-unes unes des places perdues lors des 2 premières boucles. Ca y est, je passe pour la dernière fois avec mon vélo sur les pavés du manoir et arrive sur l’aire de la deuxième transition.
Je pose mon vélo, je retire mes vieilles chaussures toutes moches, je pose une nouvelle fois mes fesses sur la chaise prévue à cet effet. Je mets mes ptites chaussettes (si si, la dernière fois j’ai passé la moitié de la course à serrer les dents à cause de mégas ampoules, je préfère donc perdre 6 secondes et ne pas pleurer ma mère à cause de mes pieds), mes chaussures et c’est parti pour la course à pied.

Je commence par une dégringolade vers la Rance qui fait bien mal aux genoux puis me retrouve sur un chemin le long de la rivière. J’ai à peine fait 3 kms qu’une flèche jaune me laisse sur place (mc kartney Christian 34’50’’ sur ce 10km), il a déjà 5kms d’avance sur moi. J’ai les jambes un peu lourdes et ça n’est qu’un début. Dès que je passe en plein soleil, c’est la surchauffe immédiate. J’ai l’impression de ne plus avancer, mon cardio est à 165 et je n’arrive pas à aller plus vite. Le ravitaillement placé juste avant la méchante côte empruntée au début du vélo n’est pas de trop. Dès le début elle me fait autant mal physiquement que moralement. Je me traîne et comme le pourcentage va crescendo ma vitesse va, elle, decrescendo. Au plus fort de la côte, j’entends une foulée nettement plus rapide que la mienne. Une ptite tape dans le dos et un « aller Chessy » me donne du baume au chœur, surtout quand je me rends compte que ces quelques mots viennent de Cyril Neveu qui en a bientôt fini de sa course ( il finira 4ème). Je passe devant le manoir et c’est reparti pour un tour. La descente fait toujours aussi mal, les jambes de plus en plus et rien que de penser que je vais devoir me refaire cette côte de dingue me fait peur.
Je ne rêve que d’une éponge mouillée et quand on arrive aux différents ravitaillements c’est que du bonheur ( j’aime les éponges toutes mouillées...). Il fait vraiment très chaud. J’entame enfin pour la dernière fois la remontée vers le manoir. J’avance tellement lentement que je me demande si je ne devrais pas marcher, mais ma fierté m’en empêche. Une petite brestoise haute comme trois pommes me dépasse avec une facilité déconcertante mais je n’ai vraiment pas le courage de la suivre, d’autant que mes ischios me lancent quelques signaux d’alerte. Plus qu’une centaine de mètres. Les spectateurs nous encouragent tous et ça fait du bien.
C’est fini……
Je suis complètement vidé. Pendant 10 minutes, je ne fais rien. Penser me fatigue.
Je retourne doucement vers le parc à vélo et discute avec un toulousain natif de Dinan qui fait du triathlon depuis 14 ans (pourtant, comme ça, il a l’air sain d’esprit). Je me rends compte que la fatigue est en train de passer et le plaisir d’avoir fini ce beau triathlon prend le dessus. J’ai mis 2h28’36 ‘’ pour le faire et j’ai fini 114ème sur 205.
De retour à la voiture, je tombe sur mon bon samaritain d’avant course. A priori, il a fini juste derrière moi. Apparemment, je n’ai pas été le seul à souffrir en cap.

Cela fait maintenant une semaine que j’ai fini ce triathlon. Le bilan, avec un peu de recul est finalement plutôt positif.
Tout d’abord, le triathlon en lui-même était vraiment magnifique et même si la topographie ne me correspond pas vraiment, j’adorerais le refaire. Dommage que ce soit si loin. De plus, je voudrais vraiment féliciter (même s’ils ne liront jamais ces quelques lignes) les organisateurs qui ont fait un travail admirable.
Pour ma part, même si je suis loin de mon objectif de l’année, je reste tout de même positif. Après tout, le parcours était très sélectif (relief et conditions météos(26° à l’ombre). J’espère que les entraînements en solo depuis novembre dernier finiront par payer.
Quoi qu’il en soit, j’ai été fier de porter le maillot de Chessy-tri et j’espère pouvoir le faire tout au long de cette année sportive.
Même si vous ne me voyez pas aux entraînements, sachez que je suis tous vos exploits sur le site et que je suis toujours derrière vous pour chacune de vos compétitions.
Je finirais par des encouragements pour les quelques blessés (je sais à quel point cela peut être frustrant) en leur souhaitant un prompt rétablissement afin qu’ils puissent à nouveau s’éclater dans leur sport favori.

Bien sportivement

Christophe t pirat
Revenir en haut Aller en bas
ozona
Tri-Forumer Vétéran
avatar

Nombre de messages : 775
Localisation : Lesches
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )   Ven 13 Juin - 0:37

Bravo, Christophe pour cette course, mais aussi pour le récit, on s'y croirait!
bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oggy
Tri-Forumer Vétéran
avatar

Nombre de messages : 1242
Localisation : Chessy
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Re: trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )   Ven 13 Juin - 7:25

Salut Christophe,

rien qu'en lisant ton résumé, ça me donne envie de me jeter dans un tri bravo pour cette course et ne t'inquiète pas l'entrainement ça fini toujours par payer mais rien de mieux que la compétition pour progresser.

à bientôt Chris T le pirat

Oggy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chessytri.onlinetri.com/
Manu
Tri-Forumer Vétéran
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 41
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )   Ven 13 Juin - 9:30

Ca c'est du très très bon!!!

Des supers conseils (maintenant il va faloir s'en souvenir de tous et dans l'ordre) et un récit du genre de course qu'on aime : du stress, des surprises, un bon dépassement de soi et du plaisir!

A l'approche du week end ça donne envie!!

Vivement le 22/06 où une grande partie du club sera en compétition! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )   Ven 13 Juin - 9:34

salut Christ',
quel talent d'écrivain:on s'imagine fort bien ton périple!bravo pour ta course et merci pour tes encouragements pour les blessés dont je fais partie..
à bientôt
bizzzzzzzzzz
Clo
Revenir en haut Aller en bas
Manu
Tri-Forumer Vétéran
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 41
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )   Ven 13 Juin - 9:44

Ca c'est du très très bon!!!

Des supers conseils (maintenant il va faloir s'en souvenir de tous et dans l'ordre) et un récit du genre de course qu'on aime : du stress, des surprises, un bon dépassement de soi et du plaisir!

A l'approche du week end ça donne envie!!

Vivement le 22/06 où une grande partie du club sera en compétition! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck D.
Tri-Forumer Vétéran
avatar

Nombre de messages : 1737
Age : 46
Localisation : Chessy
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )   Ven 13 Juin - 12:57

quelle aventure ! comme on dit c'est le métier qui rentre, surtout pour le départ, même habitué c'est du délire la natation !

a bientôt 6s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck D.
Tri-Forumer Vétéran
avatar

Nombre de messages : 1737
Age : 46
Localisation : Chessy
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )   Sam 25 Avr - 17:24

le 25.04.09 je remet un petit mot pour que ce message revienne sur le devant de la scène, car les petits conseils donnés sont toujours d'actualités !!!!!

( pour tous nos futurs triathlètes en herbe qui trés trés bientôt vont faire le grand saut !!!! Titi à Etampes et les autres Wink )

6s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titi
Tri-Forumer Vétéran
avatar

Nombre de messages : 928
Age : 49
Localisation : Sablonnières
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )   Dim 26 Avr - 7:29

Sympa le Coach !

Merci

A+

Titi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )   Dim 26 Avr - 22:07

Merci pour ces conseils et récits qui donnent envie...

Ah au fait, une question qui peut paraitre bête Embarassed mais bon... Sous la trifonction, il faut mettre un maillot de bain ou rien ??

Ne me repondez pas un string ! Laughing

@ +
Revenir en haut Aller en bas
Franck D.
Tri-Forumer Vétéran
avatar

Nombre de messages : 1737
Age : 46
Localisation : Chessy
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )   Dim 26 Avr - 23:46

Salut Gilles, un string ! pourquoi pas mais je te conseil de la porter sans rien dessous, en sortant de l'eau elle sera mouillé évidemment mais la matière étant bien faite elle sèche trés vite.

Par contre pour éviter les éventuels échauffement ( d'ou mon poisson d'avril Razz ) tu peux toujours appliquer de la pommade antifrottement entre les cuisses et les parties.

Il n'y à pas de questions bêtes ! ( elephant pig alien cat rendeer ) mais que des bêtes de sports !

a+ 6s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titi
Tri-Forumer Vétéran
avatar

Nombre de messages : 928
Age : 49
Localisation : Sablonnières
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )   Lun 27 Avr - 6:39

Le problème du string, c'est qu'on ne peut pas écrire :

"Chessy Triathlon - Val d'Europe"

Ni accrocher le dossard !

Il est donc exclusivement réservé aux courses type découverte ! lol!

A+

Titi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titi
Tri-Forumer Vétéran
avatar

Nombre de messages : 928
Age : 49
Localisation : Sablonnières
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )   Lun 10 Mai - 17:00

Pour les baptisés de samedi prochain à versailles, king

le mot du coach cheers bien apprécié de quelques uns à cette époque de l'année dernière....

Bonne lecture !

Titi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno
Tri-Forumer Vétéran
avatar

Nombre de messages : 1366
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )   Lun 10 Mai - 19:32

Ce n'est plus un mot mais un dico tongue

geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cedric (CC)
Tri-Forumer Vétéran
avatar

Nombre de messages : 664
Age : 42
Localisation : CHESSY LA BELLE
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )   Mar 11 Mai - 9:58

Très bonne idée que d'avoir fait remonté le sujet. cherry
Encore plus impatient d'être au 15 mai pour le 1er triple enchainement.. bounce bounce bounce
CC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )   

Revenir en haut Aller en bas
 
trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )
» trucs et astuces pour faire du flocage et des arbres gratos
» faiblesses,astuces et aides pour tous les monstres
» Commandant Javal pour votre plus grand plaisir ^^
» Trucs et astuces Bâtiment et travaux de sa baraque !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DESACTIVE!!! :: Courses-
Sauter vers: